Accueil

VOUS êtes MAMAN d’un(e) pré-adolescent(e) ou d’un(e) adolescent(e) qui rencontre des difficultés scolaires.

Vous vous sentez démunie face à la situation. Vous êtes inquiète pour sa scolarité et son avenir. Vous en avez marre de le (la) houspiller pour étudier, les moments d’études tournent en cauchemar.

Vous avez à cœur que votre enfant réussisse à l’école afin de s’assurer un bel avenir, un métier dans lequel il s’épanouit. Lui ne semble pas mesurer l’importance de sa réussite et à d’autres priorités. Les moments d’étude se transforment en conflit. N’écoutant que votre amour et votre courage, tour à tour vous avez endossé différents rôles : coach scolaire, professeur particulier, amie compréhensive…

Vous connaissez toute la palette des émotions :  la colère, la tristesse, la peur. Toutes ces émotions s’emmêlent dans vos pensées car vous ne savez plus par quel bout prendre le problème, ni à quel saint vous vouer.

Votre incompréhension grandit : soit il ne fait plus rien ou le strict minimum; soit il semble étudier mais les résultats ne sont pas à la hauteur du temps investi et il se décourage.

Vous avez TOUT essayé : les cours particuliers, des stages d’immersion, des cours de remédiation dans et hors de l’école, il ne reste que le sorcier vaudou !

Il vous arrive même de vous sentir coupable : j’aurais dû, je n’aurais pas dû ! Qu’est-ce que j’ai fait ou pas fait pour en arriver là ?

==> Rien ne marche !

et si je vous dis que j’ai la solution !!

50% des pré-ados et adolescent(e)s fonctionnent de cette manière, vous n’êtes pas la seule dans le cas.

Selon Bruno HUMBEECK : psychopédagogue et chercheur en pédagogie familiale et scolaire, vous ne pouvez pas aider votre enfant à cause du lien qui vous unit, de toutes vos émotions face à ses difficultés, de votre peur pour son avenir.

«  Les parents sont généralement de piètres enseignants avec leurs propres enfants parce qu’ils se laissent submerger par leurs émotions chaque fois que ceux-ci ne parviennent pas à les rassurer dans leur aptitude à apprendre vite et comprendre en ligne droite .. ».

HUMBEECK Bruno

Tirer du livre : Aider son enfant à bien vivre l’école: Phobie scolaire, maux d’école, difficultés d’apprentissage : comment réagir ? (PARENTING). Paru aux éditions Leduc.s; Édition : 1 (28 août 2018)

Votre rôle à vous …

c’est d’aimer votre enfant, de profiter de bons moments ensemble

Jouer, câliner, faire des sorties et de laisser la partie difficulté à une tierce personne

et cette tierce personne, c’est moi !

En tant que coach scolaire et praticienne en relation d’aide

Mon rôle est de vous permettre de profiter de votre rôle de maman sereinement : soit en m’occupant de votre enfant, soit en m’occupant de vous ou des deux.

FINI la boule au ventre, les cris, les moments d’étude stressants. 

Grâce à la méthodologie que j’utilise, je veille à instaurer un climat d’apprentissage dynamique et positif, permettant à votre enfant de se connaître et de pouvoir faire des choix d’orientation éclairés. Cette méthode lui permet de se responsabiliser par rapport à sa scolarité, d’apprendre à son propre rythme en fonction d’objectifs précis et prédéfinis ensemble.