Comment réaliser un résumé/ une prise de note efficace (partie 3/3) : les Outils

Pour réaliser des résumés idéaux, je préconise d’utiliser deux outils au choix :  le mind map ou le sketchnote. Ces deux outils permettent une vue d’ensemble mais également de structurer les informations

Le mind mapping

SI je devais vous résumer ce qu’est ce concept, je vous dirais que c’est comme si on prenait l’avion. Nous arrivons à l’atterrissage. Avant de commencer la manœuvre, si nous regardons par le hublot, on aperçoit d’abord les nuages, tout ce qui est habitation est flou, presque invisible. C’est le centre du mind map. Ensuite on descend et au fur et à mesure diverses choses deviennent plus claires, ce sont les racines principales qui entourent le centre du mind map et finalement on aperçoit les habitations, la nature avec de plus en plus de détails, se sont les sous-branches du mind map.  Cet outil vous permettra de réviser en quelques minutes vos chapitres et de vous rendre compte de ce qui est acquis et ce qu’il faut peaufiner pour l’étude. Vous pouvez le réaliser à la main ou utilisez divers logiciels en ligne :

Exemple tiré de du cours de coaching scolaire à distance que j’ai suivi

Si cela vous intéresse, en 5 minutes, découvrez comment réaliser un mindmap grâce à la vidéo de Nomadity.

Le sketchnoting

Quant à lui est une approche différente où l’on met un concept en dessin, son but est de transmettre des idées. Contrairement à ce qu’on pense il ne faut pas être un as du dessin pour en réaliser un.

Vous trouverez ci-dessous, le lien d’une vidéo de Marie-Andrée OUIMET, qui explique ce qu’est le sketchnoting (c’est un peu long mais très clairement expliqué).

Le Mot de la fin :  

Voilà j’espère que cela va vous permettre de réaliser des résumés clairs, précis et efficaces, afin de vous permettre d’étudier par la suite vos cours. Les conseils et la technique peuvent vous paraître longue, mais sachez que RIEN n’est perdu, le temps que vous passez à faire votre résumé et vos questions, c’est du temps gagner pour l’étude. Vous n’avez pas appris à marcher en deux minutes, diverses étapes ont été nécessaires, pour en arriver à effectués des mouvements fluides, stables et réalisés de manière inconscientes. Tout est devenu automatique. C’est le même principe pour beaucoup d’apprentissages.

N’hésitez pas à interagir, à partagez l’article si vous avez aimé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.